750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 12:00

Si vous m'avez un peu suivi ces jours derniers, vous savez que la famille est arrivée à la neige.

 

A les stations de skis.... ces villes qui ne ressemble à rien, où il faut sortir bien emmitouflé pour être sûr de ne pas attraper la grippe pour les vacances....

Je dirais même tellement emmitouflé qu'on n'arrive plus à bouger le moindre membre - chose très peu pratique si on a besoin de sortir son porte monnaie.

 

Et les chaussures.... N'imaginez même pas avoir la possibilité d'enfiler une petite paire de ballerine ou te talons hauts. Non, il faut les grosse bouts qui n'ont aucune forme et que l'on n'arrive plus à enlever dès qu'on rentre à la maison. Mais c'est quand même mieux que de marcher avec les chaussures de skis, qui nous donnent une démarche genre " robocop"!

 

Mais nous arrivons quand même en bas de la première piste, après 10 minutes d'attente c'est enfin à notre tour d'attraper la perche du tire-fesse.... Et toujours ces souvenirs horribles des premières remontées, accrochée à ma barre sans vouloir la lâcher malgré que mes fesses râpant la neige bien tassée....

 

Une fois arrivé en haut, il faut se lancer. Bien obligé car on bloque le passage et les personnes de derrière commence  grogner. Mais comment fait-on déjà ? Plier les genoux, et se laisser descendre. Jusque là rien de bien difficile. Mais il faut que je tourne... il faut que je ralentisse.... Haaaaaaaaaaa.... Première gamelle.

 

Bon ben, continuez bien, moi je vais prendre un vin chaud et une crèpe au nutella ...

 

Et je vais aussi préparer le repas de ce soir !

 

Petite réalisation pour le concours sur les aromates de lorsque les sushis rencontrent albérie et son copain des herbes de lucien !

 

logo-concours-aromates.jpg

  

logo_lesherbesdelucien.jpg

 

 

 

 

 

  

 

 ENTRECOTE FARCIE AUX HERBES

 

ENTRECOTE AUX HERBES (6) 

 

 

Pour 2 personnes

1 entrecote d'environ 400g épaisse

2 champignons de paris

1 échallote

2càs d'herbes hachées (ici persil, estragon)

 

 

 

 

 

 

Mixer les champignons, l'échalote et les herbes ensemble. Faire revenir cette farce dans une poêle pendant 10 minutes.

Couper l'entrecôte en deux dans l'épaisseur et garnir de farce.

 

Faire cuire la viande dans une poêle très chaude pendant 5 minutes de chaque côté.... ou plus ou moins suivant votre goût !

 

ENTRECOTE AUX HERBES (3)

 

Après une bonne déscente, Mmmmm c'est trop bon !!

 

Bon ap'

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 12:36

Vous connaissez la déprime du dimanche soir ??

 

Voilà plusieurs fois que les journalistes en parlent, comme si c'était nouveau... je ne pouvais pas rester muette car, franchement, il y a de bonnes raisons d'être déprimé.

 

Prenez un dimanche, beau soleil, grasse mat' car grosse teuf la veille. On se lève à 11h00 avec la tête enfarinée. Vite une aspirine pour faire passer le mal de tête, on fouille le frigo pour popotter un petit repas sympa aux copains qui débarquent dans une demie-heure. Et tout va bien.

 

Une couche d'apéro, un bon gueuleton, le dijo et une petite promenade pour faire passer tout ça.

 

Le train train reprend le dessus avec le bain et le repas des nenfants - quoi, vous avez faim, vous ??

 

Et on ne rêve que d'une chose, c'est de faire un gros dodo jusqu'au lendemain midi...

 

QUOI, demain c'est lundi ...................

Et oui, dans ce cas, on a le droit d'avoir le moral à zéro et de vouloir poser un RTT pour les 5 jours à venir

 

ça me rend verte cette histoire ..... !

 

GREEN EGGS

 

oeufs aux épinards (1)

 

 

Pour 4 personnes

6 oeufs

400g d'épinard hachés

50g de beurre

30g de parmesan râpé

muscade, sel, poivre

 

 

 

 

 

Préchauffer le four à 200°C

 

Faire sécher les épinards avec le beurre dans une poêle chaude.

 

Mélanger les jaunes d'oeufs, le parmesan, les épinards tièdes et les blancs d'oeuf montés en neige/

 

Mettre dans des ramequin et cuire au four pendant 20 minutes.

 

Déguster dès la sortie du four

 

 

... Et on fini avec une tablette de chocolat pour le moral !

 

Bon ap'

 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 12:00

Parfois, les publicitaires ont l'oeil, exemple  pour une crème pour les mains :

"A toi qui a laissé tes gants dans l'autre manteau"

 

Mais le pire, c'est que cette phrase pourrait être mise pour beaucoup d'objets.

 

Imaginez la journée pourrie type :

 

Suite à un réveil catastrophe, on se rend compte qu'il pleut averse quand on est presque arrivé au boulot, bien sûr le parapluie est gentiment resté dans l'autre voiture.

 

Du coup, le rhume du petit dernier a tout ce qu'il faut pour atteindre nos sinus, mais le paquet de mouchoir est tranquille Bill sur la table du salon à côté du goûté de la grande... elle va encore m'en vouloir !

 

Comme on a voulu se la jouer au top de la mode, on a changer le sac à main pour qu'il soit assorti au parapluie - oui, je sais, on l'a oublié donc sa sert à rien. Mais qui dit changement, dit bazar désorganisé et oubli des lunettes. Super, on va encore lire de travers toute la journée... Y'a marqué quoi sur la boite ? Ne pas manger ? Trop tard ...

 

Bref, on s'en sort comme on peut, on rentre trempé à la maison et on se rend compte qu'on a laissé les clés dans l'autre manteau... Mais c'est pas vrai !

 

Heu... un doute m'assaille.... j'ai pas oublié de mettre ma culotte aujourd'hui ?!?

 

 

FRENCH BURGER

 

burger fançais (2)

 

 

Pour 4 burgers

 

4 pains buns

Reste de viande à pot au feu

1 tomate

1 oignon en fines lamelles

1 càs de farine

1 càc de fond de veau en poudre

thym / laurier

25cl de vin rosé

4 càc de mayonnaise

4 tranches de coppa

4 tranches de tomme

 

 

 

Éplucher les oignons et les couper finement. Les faire revenir dans un peu d'huile chaude, ajouter la farine et faire cuire quelques minutes. Mettre le vin, le thym et le laurier et assaisonner. Laisser cuire tout doucement pendant 20 minutes.

 

Hacher le reste de pot au feu et former 4 palets.

 

Ouvrir les pains et les faire griller sous le grill du four pendant 2 minutes.

 

Dans une poêle chaude, faire revenir les palets de viande.

 

Montage : Pain / confit d'oignon / viande / fromage / tomate / mayo / pain.

 

Faire chauffer 3 minutes au micro onde pour que le fromage fonde et déguster..... avec un bon gratin dauphinois !!

 

burger fançais (3)

 

Alors, elles sont où les serviettes ? Parce que là, vous allez en avoir besoin.

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 14:50

Et bien, cette fois c'est sûr, noël n'est plus très loin : J-27

 

Ce qu'il y a de bien - ou plutôt de bizarre - dans le système de consommation d'aujourd'hui, c'est que même le 1er novembre on pourrait fêter noël sans ne manquer de rien.

 

Une fois les monstres d'halloween rangés dans les placards, à nous les rangées de chocolats, les montagnes de peluches en tous genres, les étalages de fois-gras/crustacés/volailles de toutes races et j'en passe bien sûr.

 

Voilà déjà plusieurs semaines que les catalogues de jouets ont envahis nos boites aux lettres, et même les enfants les plus assoiffés de cadeaux commencent leur overdose... qui trouvera son apogée le jour J, en préférant jouer avec les paquets d'emballages, plutôt que le super jouet dont on ne comprend même pas la notice.

 

Suivent de très prés les revues culinaires. Toutes ses belles recettes qui nous font pétiller les yeux. Et nous sommes bien obligées de les tester avant le réveillon... pour se retrouver, ce soir là, en tête à tête avec la dinde-marrons-gratin traditionnelle.

 

Donc, vive noël, mais surtout ces préparatifs !

 

 

BROCHETTES DE BOUDIN BLANC CROUSTILLANTES 

 

brochette de boudin blanc croustillante (5)

 

 

 

Pour 4 brochettes

2 boudins blancs

2 champignons de paris frais

6 tranches de lard fumé

Graines de pavot à gogo

4 pics à brochettes

 

 

 

 

 

Enrouler les boudins de lard (j'aurais pu dire larder, mais j'y ai pensé trop tard...).

 

Mettre les graines de pavots dans une petite assiette et rouler les boudins dedans. Couper en 6 tranches épaisses et les champignons en quatre (escaloper pour les pro)

 

Monter les brochettes en alternant tranche de  boudin (piquée dans la longueur) et champignons.

 

Mettre sur la plaque du four et faire griller (position grill) 10 minutes en retournant à la mi-temps (5 minutes !)

 

brochette de boudin blanc croustillante (1)

 

Une petite soupe aux champignons pour accompagner tout ça et c'est délicroustillant !

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 12:55

Vous connaissez tous ce qu'est le sport.... Un truc bizarre qu'on est sensé faire au minimum 30 minutes par jours, qui nous fait dégouliner de transpiration et puer des pieds dans des baskets hors de prix.

 

Et bien, il y a des gens qui aiment ça (ne m'en voulez pas si c'est votre cas, perso je préfère cuisiner !), et qui en font même leur métier.

Je ne parle, bien sur, pas des footballeurs qui arrivent à toucher le jackpot sans toucher un ballon...

 

Je dit ça, car hier soir, j'ai découvert le hockey sur glace.

Jusqu'à présent quand j'entendais ce mot je voyais juste le beau Rock voisine gratouiller sa guitare. Jusque là rien de bien sportif à part sa musculature !

Mais j'ai découvert un sport très actif, aux supporters tambourinant - remarquez, il faut bien ça pour ne pas geler sur son siège avant la fin du match !

 

Bref, je ne vais pas m'étaler sur la magnifique prestation (même si elle c'est malheureusement mal finie) de nos "bruleurs de loup". Mais autant dire que je reviendrais très rapidement claironner, hurler, chanter avec tous les supporters.

Car voir des hommes se jeter contre du plexiglas pour arriver à toucher un petit rouleau de réglisse (ha bon, ce n'est pas du réglisse !) et bien moi, ça me botte !

 

Alors, restons dans les petits rond et réchauffons nous autour d'un bon croque.

 

Et vive les bruleurs !

 

CROQUE AU ROTI

 

 

croque au roti (1)

 

 

Pour 4 croque

8 tranches de pain de mie

4 tranches de rôti déjà cuit

4 càs de tapenade aux tomates et olives

100g de crème

200g de fromage râpé

 

 

 

 

Découper les tranches de pain de mie de la forme des tranches de rôti.

Faire griller les tranches de rôti dans une poêle bien chaude.

 

Pendant ce temps faire chauffer le four position grill.

Mélanger la crème et le fromage, et assaisonner.

Tartiner 4 tranches de pain avec la tapenade.

 

Faire le montage des croques : tranche de pain tartinée, tranche de rôti, fromage, tranche de pain nature et re fromage.

 

Passer au grill une dizaine de minute et manger bien chaud.

 

croque au roti (5)

 

Vous aurez bien compris que c'est une recette pour passer les restes... Et au final c'est bien meilleur que le rôti servi tout seul, nature !

 

Bon ap'

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 21:27

Non je n'oserais jamais traiter un de mes lecteurs de boudin ni de patate. Alors ne prenez pas cette entrée en matière pour une insulte.

 

Par contre, il y a bien des personnes que je pourrais batiser de ce petit surnom (n'attendez pas de nom, je ne suis pas comme ça).

 

Et il y a aussi des situations où un parfait inconnu m'insupporte plus que tout et un "patate au boudin" lui irait comme un gant.

Prenons l'exemple d'un voyage en voiture. Quand on est dans cette boite de conserve sur roues on se sent toujours plus fort que tout le monde, le roi de la route. Et n'importe qui, pour une queue de poisson peut devenir "l'homme à abattre".

Mais le pire c'est que parfois ça arrive, et pas que dans les films.

 

Dans ma courte vie (oui j'ai le droit, je suis chez moi !) j'ai déjà vu cette situation 2 fois, de loin heureusement. Et bien, franchement ça fait bizarre de voir deux mecs se battre sur le bord de l'autoroute. Et Pif un coup dans le nez (sang qui gicle, essuie glace, sang étaler sur le par brise, boum dans le caniveau) et pouf un KO (couché sur la route, camion qui passe, écrasé, sang qui gicle, etc.... !)

 

Pour nous, les dames (ça aussi j'ai le droit, je suis toujours chez moi !) c'est beaucoup moins violent et un "patate au boudin" crié à tutette dans la voiture suffit souvent. Et pour terminer de passer nos nerfs, le soir, on cuisine la patate au boudin !

 

Bonne route.

 

PATATE AU BOUDIN

 

 

pdt farcie au boudin (2)

 

 

 

 

4 grosses pommes de terre

2 boudins noirs

4 càs de compote de pomme

4 noisettes de beurre

Sel, poivre

 

 

 

 

 

 

Cuire les pommes de terre non épluchées dans une cocotte minute pendant 10 minutes.

Laisser un peu refroidir, couper leurs le chapeau et évider les à l'aide d'une petite cuillère.

 

Enlever la peau des boudins et les couper en tronçons de la taille des trous de pommes de terre.

 

Dans chaque pomme de terre, mettre une càs de compote, du boudin noir, sel, poivre et une noisette de beurre.

 

Mettre au four, position grill pendant 10 minutes

 

pdt-farcie-au-boudin--3-.JPG

 

Ok, ici on ne voit pas la compote car il n'y en avait pas dans cette patate. Ben oui, il y en a (l'homme pour ne pas citer) qui n'aime pas ça !

 

Bon ap'

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 12:35

Le gel arrive bientôt. Promis, dès que je suis motivée je vais tailler-couper-arracher-protéger la flore extérieur.

 

Je ne dis pas ça pour la jouer JP Coffe au jardin car les seules choses que je connaisse sur les plantes ce sont les fleurs jaunes des pissenlits et le fait d'arroser les pots quand les plants ressemblent à des serpillières !

 

Me voilà donc stupéfaite de voir que les quelques courgettes qui restent ne veulent plus devenir de magnifiques gourdins verts (quoi, moi fan de la famille pierre à feu ?!?).

 

Alors dernière récolte de mini courgettes, c'est tout mimi, c'est  top tendance et c'est enfin fini !

 

 

PORC CARAMELISE AUX EPICES DOUCES ET MINI COURGETTES

 

porc caramélisé aux épices douces et petites courgette (

 

500g de sauté de porc

5c.às. de sauce soja

1c.às. de sucre

1c.às. de miel

1/2c.àc. de 4 épices

1c.àc. d'ail haché

1/2c.àc. de gingembre en poudre

20cl de fond de veau

1c.às. d'huile d'arachides

Quelques petites courgettes

 

 

 

Faire bouillir de l'eau salée et y plonger les courgettes pendant une dizaine de minutes.

 

Dans un poêle faire chauffer l'huile, y faire griller les morceaux de viandes.

Ajouter la sauce soja et le sucre, laisser caraméliser pendant 1 minute.

Ajouter tous les autres ingrédients pour terminer la cuisson de la viande pendant 10 minutes.

 

Servir la viande et les courgettes napées de sauce. Et ne pas hésiter à servir de gros morceaux de pain pour saucer !

 

Bon ap'

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 20:58

Qui n'est jamais allez manger dans un fastfood ? Que tout le monde lève la main, sinon vous mentez

Ok, une fois de temps en temps ça évite de faire à manger. Mais quand on a gouté un Vrai Burger fait maison, on ne peut plus s'en passer : Un steak frais juste cuit comme on l'aime, une tomate pleine de jus, du fromage encore coulant... On s'en met de partout mais là, c'est un vrai régal !

 

Maintenant qu'on sait faire un vrai burger maison, cherchons des déclinaisons...

 

De la polenta, de la viande fraichement hachée mélangée à du parmesan et nous voilà en Italie

 

Bon voyage !

 

BURGER ITALIEN  

 

 burger italien (18)

 

Pour 4 burgers

1.5 verres (type moutarde) de polenta

600g de viande de boeuf hachée

50g de parmesan râpé

50g d'emmental coupé en fines tranches

Ketchup (pour ceux qui ne peuvent pas faire sans !)

Sel, poivre

 

 

 

 

Cuire la polenta comme indiqué surburger italien (12) le paquet (prendre de l'express c'est plus pratique !). Une fois qu'elle est prête, l'étaler sur la plaque du four jusqu'à ce qu'elle refroidisse et durcisse.

 

Assaisonner la viande avec le parmesan, sel et poivre. Former 4 palets et cuire à la poêle.

 

Préchauffer le four à 240°C

 

Avec un gros verre, couper 8 ronds de polenta et monter les burgers : polenta, steak cuit, tranches d'emmental, (ketchup), polenta.

 

Mettre dans un plat allant au four et faire cuire quelques minutes pour faire fondre le fromage.

 

burger italien

 

Un peu de salade et voilà un burger original bien bon

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 20:19

Quelle semaine triste

Je ne sais pas pour vous, mais même pour moi qui ne suis pas encore concernée, la rentrée ça zappe le morale.

 

- Les transports en communs sont de nouveaux bondés - nous voilà encore transformés en sardine !

- Le téléphone du travail recommence sa douce et stridente musique - et quand notre portable perso sonne on recommence à répondre "Société BIP bonjour !"

- le thermomètre repasse sous les 10°C le matin - et on se congèle les jambes (les poils au garde à vous) en espérant que l'été n'est soit fini

 

Tout ça pour dire que quand on rentre le soir, j'ai plutôt envie de m'affaler devant la télé (à regarder pour la 1000ème fois un épisode de oui-oui avec la poupée) que de me jeter la tête dans le frigo, réfléchir à se qui pourrait plaire à la famille et aux internautes.

 

Alors une recette toute simple pour un soir de pas-envie-de-cuisiner !

 

PORC PANE AUX GRAINES DE SESAME ET PARMESAN

 

porc pané sesame parmesan (6)

 

 

2 côtes de porc

1 oeuf

Farine

50g de graines de sésame

50g de parmesan râpé

Sel, poivre

Huile pour la cuisson

 

 

 

 

 

Préparer 3 assiettes. Remplir une avec l'oeuf battu en omelette, une autre avec la farine et la dernière avec un mélange sésame-parmesan-sel-poivre.

Tremper la viande successivement dans l'oeuf, la farine et le mélange.

Faire chauffer une poêle avec un peu d'huile et cuire tranquillement pendant 15 minutes les morceaux de viande.

 

C'est croustillant, gouteux et chaud.

 

On fini par un grog pour se réchauffer et on est presque prêt pour la journée suivante !

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 11:37

Je sais, l'été ne donne pas envie de cuisiner des plats qui mijotent toute la journée. Mais soyons franc, ce n'est pas la canicule tous les jours !

 

Alors un bon petit plat qui a bien mijoter pour se réchauffer et quelques épices du soleil pour le morale. Rien de mieux !

C'est tout simple et pleins de saveurs alors, à nos fourneaux !

 

TAJINE BOEUF ET PRUNEAUX

 

tajine-boeuf-pruneaux--5-.JPG 

 

Pour 4 personnes

1 kg de boeuf à braisé

3 oignons

1 c. à s. de ras-el-hanout

1 c. à s. d'huile d'olive

20 pruneaux

100g d'amandes mondées

1 bouquet de coriandre

 

 

 

 

Préchauffer le four à 150°C

 

Couper le boeuf en petits cubes. Peler les oignons et les couper en huit.

Faire chauffer l'huile d'olive dans une cocotte allant au four et faire griller la viande.

Ajouter du sel, le ras-el-hanout  et les oignons. Mouillez à mi hauteur, couvrir et mettre au four pendant minimum 3 heures. Remuer de temps en temps et ajouter les pruneaux une heure avant la fin de la cuisson.

 

Server parsemé d'amandes (je sais, il n'y en a pas sur la photo car je n'aime pas ça !) et de coriandre ciselé (je sais, il n'y en a pas non plus sur la photo, mon plant de coriandre n'a que 2 feuilles !) avec du couscous.

 

tajine-boeuf-pruneaux--2-.JPG

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0