750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 12:00

Aujourd'hui je vous présente ma deuxième et dernière recette du chalenge de petite étoile. Comme d'hab 10 ingrédients donnés par les participantes.

 

Voici leur histoire :

 

Tout d'abord, plantons le décor.

Petit tour en Espagne au pays des danseuses de flamenco, et des bars à tapas.

Installons nous à une terrasse pour regarder le couché de soleil sur la mer.

 

Un serveur s'approche et essaye de me faire comprendre que c'est l'heure de l'apéro. Il arrive très rapidement avec une assiette remplie de poivrons grillés et de tranches de chorizo. La margarita fait son effet et la soirée continue doucement au rythme de musiques envoûtantes.

 

La nuit tombe et me voilà entraînée par des fêtards dans une grande maison où la musique éclate dans toutes les pièces.

Malheureusement je n'avais pas prévu le coup et mes petites chaussures top tendance, mais pas du tout prévues pour la danse, commences à réveiller les oignons que j'ai sur les pieds.

 

Je change de pièce pour trouver un canapé où me poser, quand un grand mec aux tablettes de chocolat se précipite sur moi en hurlant BANZAIIIII !!!!!!!!!!!! Une bombe artisanale éclate au dessus de ma tête et me voilà couverte de farine et d'oeuf. Tout le monde ri aux éclats... sauf moi.

 

Je suis donc obligée de faire un plongeon dans la piscine pour essayer de me nettoyer. Je trouve une serviette, aussi dure qu'une feuille de brick, oubliée dans un coin. Et décide de m'enfuir de cette sauterie dégénérante.

A  peine sortie de la maison, une brigade de policiers arrivent pour faire stopper le bazar qui règne. Les poulets sont reçus par une déferlante de yaourts, tout le monde va finir la nuit au trou.... Je cours, chaussures top mode à la main, me réfugier dans des toilettes publiques puantes.....

 

Et me réveille en sursaut. L'homme ronfle tranquillement à côté de moi, le chat me regarde avec  de grands yeux ronds. Je me lève me préparer un grand café et une tartine de pain de campagne grillée en me promettant de ne plus regarder zorro avant de me coucher !

 

 

CHOCOLAT LIEGEOIS ET CROUSTILLANTS CARAMELISES

 

 

chocolat viennois et pépites caramélisées (4)

 

 

 

Pour 6 verres

1 yaourt nature

1càs de maïzena

15cl de lait

5 càs de crème fraîche épaisse

225g de chocolat noir

2 càc de cacao en poudre

5 càs de sucre en poudre

Croustillants

2 tranches de pain de campagne

50g de sucre en poudre

 

 

 

 

 

Fouetter la crème fraîche pour obtenir une chantilly, ajouter le sucre en continuant de fouetter et garder au frais.

Mélanger le lait froid et la maïzena.

Dans une casserole faire chauffer le yaourt, le lait et le chocolat. Faire cuire deux minutes et ajouter le cacao. Bien remuer.

Mettre dans les verres et laisser refroidir.

 

Pour les croustillants : mettre le sucre dans une casserole et ajouter un filet d'eau. Faire cuire à feu doux jusqu'à obtention d'un caramel clair. Couper le pain en petits cubes et ajouter au caramel. Bien mélanger pour enrober les morceaux de pain.

 

Au moment de servir, ajouter la crème fouetter sur le chocolat et parsemer de croustillants caramélisés.

 

 

Non, ça ne se boit pas à la paille, mais je voulais ajouter une couleur à ma photo !!

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 12:00

Premier jour du mois.... Un jour comme tous les autres. Nuit à se lever pour la poupée et le chat, matin "tête dans le seau"  et rendormage après le sonnage du réveil.

 

Mais bon, tout va bien la voiture a démarée et le soleil c'est levé !! (enfin, je crois, les nuages le cache)

 

Le premier jour du mois, c'est le jour des comptes. La société à telle mieux travaillée que l'année passée ?? Si oui, vous avez le droit à un gros chèque de paye !! si non.... un petit ???

 

Et moi, j'ai bien travaillé ??? OUIIII !! (ben quoi, faut bien que quelqu'un me félicite !)

 

Le premier jour du mois c'est aussi l'heure des comptes pour mon petit blog.... qui grossi à vu d'oeil. Et si je continu à l'alimenter comme ça, ce sont mes fesses qui vont aussi grandir à vu d'oeil ! Mais je fais ça pour vous chers amis lecteurs.

 

Donc aujoud'hui : relooking n°3 . Ce mois ci vous avez aimé le namandier aux poires et Mr Google est venu très souvent pour les brochettes apéritives.

 

Alors voilà un mix maison : les brochettes à la poire !!

 

CREME VANILLE ET MINI BROCHETTE POIRE CHOCOLAT

 

crème vanille brochette poire choco (3)

 

Pour 4 crèmes vanille

15g de maïzena

2 jaunes d'oeufs

60cl de lait

50g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

1 càs d'arôme vanille

Brochettes :

Poire

chocolat

cures dent

 

 

Préparation de la crème vanille

Mélanger la maïzena, les jaunes d'oeufs et un peu de lait.

Faire chauffer le lait restant avec le sucre, la vanille et le sucre vanillé.

A ébullition, ajouter le mélange oeuf/ maïzena au lait et faire cuire à feu doux tout en remuant pendant 5 minutes.

Verser dans des ramequins et laisser refroidir

 

Préparation des brochettes

Peler et épépiner la poire. Couper en petits dès ou en forme plus marrante à l'aide d'un petit emporte pièces.

Faire fondre le chocolat au bain-marie, tremper quelques morceaux de poires dans le chocolat et les piquer dans un cure dent. Les poser sur du papier sulfurisé et  les laisser prendre au frigo.

Au bout de 10 minutes, sortir les piques et ajouter les poires natures.

 

Servir le tout bien frais

 

crème vanille brochette poire choco (2)

 

Si j'avais voulu faire mon travail en entier, j'aurai du ajouter des amandes éffilées sur la crème pour un relooking parfait... mais je n'aime pas ça !

 

Bon ap'

 

Partager cet article
Repost0
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 12:00

Chalenge de petite étoile, recette n°2

 

Voici l'histoire des ingrédients du mois :

 

Bacon, champignons, ananas, surimi, pâte feuilleté, kiri, riz, salade, noix (pour moi pignon), oeufs

 

C'est l'histoire d'un surimi raide dingue amoureux d'une surimiette. Pour la conquérir il est prêt à lui raconter tout plein de salades.

C'est comme ça qu'il lui narra la façon héroïque dont il a sauvé un oeuf capturé par une tribut de riz sauvage. Le pauvre était retenu sur l'île fromagère et n'avait le droit de manger que de l'ananas. Notre héros le surimi confectionna un bateau avec une coquille de noix et ce servi des cerneaux comme rames. Il passa à l'attaque des riz sauvages et captura tous les grains avec un fouet en pâte feuilleté.

Malheureusement, la petite surimiette n'a pas avalé un mot de cette histoire.

Elle tira son chapeau (de champignon) au pauvre surimi en espérant que le bacon d'en face soit moins bête du bâton.

 

RIZ AU LAIT A L'ANANAS ET PALMIERS CHOCO-GINGEMBRE  

 

 

riz au lait ananas, palmier choco (2)-copie-1 

Riz au lait à la MAP pris chez marmiton

180g de riz rond

95cl de lait

100g de beurre

2 càc de vanille liquide

100g de sucre

300g d'ananas en dés

 Palmiers choco pris dans ma tête !

1/2 rouleau de pâte feuilletée

150g de chocolat noir

1 càc de gingembre en poudre

1 poignée de pignon

                                                                           10cl de crème liquide

 

Riz au lait :

Cuire le riz 3 minutes à l'eau bouillante et mettre tous les ingrédients dans la MAP programme confiture. Une fois cuit, ajouter les dés d'ananas et laisser refroidir.

 

Palmiers :

Faire fondre le chocolat avec la crème et le gingembre.

Dérouler la pâte feuilletée, étaler dessus la ganache et les pignons de pin.

Rouler les deux côtés vers l'intérieur et mettre le rouleau obtenu au congélateur pendant 30 minutes.

 

Préchauffer le four à 240°C

Découper des tranches d'1/2 cm d'épaisseur, mettre sur la plaque du four et faire cuire 10 minutes.

 

ICI était prévu l'emplacement pour la photo des palmiers au sucre roux fait avec l'autre moitié de pâte feuilleté....

Tous mangés....pas pu photographier !

 

Bon ap' les gourmands !

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 12:04

Je vais commencer par remercier les personnes qui m'ont aidé pour mon enquête sur les chaussettes. J'ai donc appris que Patrick était fan de chaussettes mickey et Donald Duc. Salsabille a des enfants à trois pieds. Lilisucrée a bâti un orphelinat à chaussette, beaucoup plus garni en garçon. Et miamana a trouvé le voleur : Un lutin - Merci, je vais mettre un piège à lutin dans mon bac à linge !

 

Et quand on a une chaussette sur deux, on a froid. Et dans mon grand burreau je gèle comme une glace dans le courant d'air des wc...

 

Et autant vous dire, que taper sur un clavier avec des doigts gelés, ce n'est pas du tout le top. Les mots sont écrits à moitiés, le téléphone reste collé à mon oreille. Je suis obligée de boire du thé à longueur de journée pour me maintenir à 37°

Mais qui dit thé, dit odeur de pipi de chat dans le bureau et obligation de laisser la porte ouverte ! on tourne la sorbetière en rond...

 

Alors j'ai essayé la méthode calfeutrage. On garde le manteau et les gants. Mais on enlève quand même le bonnet pour ne pas effrayer les gens qui passent. Cette fois ci il ne manque pas de lettres à mes mots, mais les factures ont deux fois plus de chiffres ! Si ça se trouve Mr le Boss fait exprès de ne pas augmenter le chauffage ?!?

 

Alors on rêve de rentrer à la maison, siroter un grog devant la cheminée, en se poilant de rire devant Dora (ha bon, c'est pas sensé être drôle ?)

Mais entre temps il faut rester 5 minutes à attendre le bus, et là on sent ces doigts se solidifier, les cheveux devenir blancs et casser au moindre coup de vent.

 

Alors dès qu'on rentre on cuisine du chaud. Et même le dessert d'aujourd'hui est chaud.... Pour vu que ça suffise pour que mes orteiles retrouvent une couleur un peu moins bleutée.

 

 

CRUMBLE POMMES CHOCO ET PAIN D'EPICES

  

crumble pomme choco pain épice (1)

 

 

 

Pour 4 cocottes

3 belles pommes

100g de chocolat rapé

2 tranches de pain d'épices

100g de beurre très froid

150g de farine

100g de sucre roux

 

 

 

 

Préchauffer le four à 180°C

Peler et épéppiner les pommes. Les couper en morceaux pour remplir les cocottes.

 

Mixer le beurre la farine et le sucre pour la pâte. Et ajouter les pain d'épices coupés en petits morceaux.

 

Repartir le chocolat râpé sur les pommes, puis la pâte à crumble.

 

Mettre au four pendant 25 minutes, pour une belle coloration.

 

crumble pomme choco pain épice (5)

 

Manger très chaud pour réchauffer ces petites extrémités

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 12:33

Quand on est dans les transports en communs, on arrive souvent à se rassurer sur notre façon de s'habiller. Car avec l'hiver qui arrive, on voit parfois des choses assez étranges...

 

Commençons par les personnes qui veulent rester au top de la mode.

Pour elles, oublions les ustensiles de l'hiver (bonnet, gants, écharpe, doudoune) pour rester toujours au top il faut montrer ce que l'on porte... 

Mais je me demande si les lèvres bleus de froid, les poils à la rebrousse et les dents qui claquent vont bien avec le reste.

 

Dans une autre extrême, on retrouve les "j'm'en fou d'être moche, mais au moins j'ai chaud".

Et là, à nous le gros bonnet multicolore- tricoté par mémé - avec un gros pompon au bout.

L'écharpe toute aussi multicolore - détrompez vous, ce n'est pas un ensemble, celle-ci a été tricoté par tante Gertrude - tellement longue qu'elle balaie le sol et tellement vielle que même les mîtes ne trouvent plus rien à manger.

 

Je passe les anoraks verts fluo qui se faisaient il y a 20 ans, les bonnets façon "j'ai mon chien sur la tête", les gants imitation tigre (manque plus que les griffes) et les boots à fourrure de lapin (artificiel bien sur) alors que la neige n'a pas encore pointé son nez.

 

Au final, le seul endroit où je suis un peu sûr de ne pas être "hors mode" c'est la cuisine. Et sur le coup j'ai été aidé par mes deux amis du boulot qui m'ont gentiment offert un lot de cassolette.

Alors je ne pouvais pas laisser cet ustensile Top mode au placard !

 

Bon shopping

 

 

PUDDING A LA CONFITURE D'ABRICOT

 

pudding à la confiture d'abricot (6)

 

Pour 4 cassolettes

6 tranches de pain de mie

8 càs de confiture d'abricot

4 noisettes de beurre

2 oeufs

300ml de lait

 

 

 

 

 

 

 

Faire chauffer le four à 200°

 

Mettre la confiture au fond des cassolettes. Remplir à moitié de pain, poser la noisette de beurre et recouvrir avec le reste de pain.

A part, mélanger le lait et les oeufs.

 

Répartir la préparation dans le cassolettes, Couvrire et faire cuire 30 minutes.

 

Se mange aussi bien chaud que froid... ou tiède !

 

pudding à la confiture d'abricot (2)

 

Mais moi je préfère chaud

 

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 21:21

Ben voilà, vous avez tous eu deux jours pour réaliser vos devoirs sur le préparation des financiers.

Et maintenant vous vous dites tous : elle est bien gentille mais j'en fais quoi de mes jaunes d'oeufs qui restent ?

Et bien, figurez vous que je me suis posée la même question !!!

 

Et du coup je suis tombée en accord avec moi même : préparation obligatoire de crème brûlée.

 

Le soir, rentrant dans ma belle maison (merci à l'homme !) je me jette sur le premier livre de cuisine pour trouver la recette en me disant : "vite, vite si je les veux pour ce soir faut que je me remue les fesses".

Et que vois-je en face de la recette dite ???

 

Une recette de crème catalane et en la lisant rapidement (toujours mon problème de timing) je m'aperçois que c'est très simple et rapide....

 

 

Alors, zou, à mes casseroles !

 

CREME CATALANE AU PAIN D'EPICE

 

crème catalane (1) 

 

 

1/2 Litre de lait

4 Jaunes d'oeuf

3 c.às. de sucre en poudre

1 c.às. de maïzena

1 c.às. d'arome vanille

2 tranches de pain d'épices

 

 

 

 

 

Mélanger les jaunes oeufs avec 1càs de sucre, la maïzena et un peu de lait .

Faire bouillir le reste de lait avec 2càs de sucre et la vanille.

 

Ajouter les oeufs et cuire à feu doux en remuant pendant 5 minutes.

Mettre dans des petits plats individuels et ér''mietter le pain épice sur le dessus.

 

Mettre au frais pendant 1 heure et déguster.

 

 

Résultat plus que satisfaisant : la poupée à tout mangé et l'homme en a engouffré deux !

 

Bon ap' 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 14:30

Alors là, normalement, ça aurait du être un dessert de rêve !

 

Mais j'ai eu un problème sur ma réalisation du jour et je vais lancer un défi à tous ceux qui vont passer par là.

Et peut être même, que si vous êtes bien joueurs celle (ou celui !) qui trouve la solution aura une petite récompense.

 

Au début j'ai voulu faire cette recette pour participer à un concours - que malheureusement je ne retrouve pas !- (oui je sais, pas très organisée la fille) sur les marbrés. Et je me voyais déjà participer avec une belle panna cotta au chocolat blanc marbrée d'un coulis de chocolat noir. Mais je suis juste arrivée à avoir un bloc de chocolat noir au fond de ma verrine.

 

Alors, à vos casseroles et astuces pour faire tenir le marbrage (!) dans la panna cotta.

 

Je vous laisse quand même la recette de base (ben oui, c'était quand même bien bon !), que vous pourrez changer suivant vos désirs et besoins pour rattraper mon coup foireux !

 

Merci à vous !

 

PANNA COTTA DOUBLE CHOCOLAT

 

verrine chocolat.blanc

 

 

 

 

 

Pour 4 grosses verrines

50cl de crème liquide entière

100g de chocolat blanc

2 feuilles de gélatine

50g de chocolat noir

5cl de crème pour la ganache

 

 

 

 

 

 

 

Faire bouillir les 50cl de crème et y faire fondre le chocolat blanc. Pendant ce temps faire tremper les feuilles de gélatines dans de l'eau froide.

Une fois le chocolat blanc bien fondu faire dissoudre la gélatine dedans. Remplir 4 verrines et les mettre au frais.

Préparer la ganache en faisant fondre le chocolat noir dans la crème.

Après une demi heure de frigo, pour les verrines. Ajouter 1 c. à soupe de ganache et touiller délicatement. Laisser prendre encore 4 heures et servir bien frais.

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 12:00

Hum du chocolat !!! Qui a dit encore ????

Bon c'est vrai, quand je regarde les recettes que j'ai déjà publié, je me dit que je suis vraiment une grande gourmande, mais sûrement comme beaucoup d'entre vous alors je continu !!

 

Cette fois-ci, pas le temps ni l'envie de cuisiner un gâteau.

Une petite crème au chocolat dans de jolies verrines, des petits gâteaux pour le croustillant et du fromage blanc pour la douceur. Et nous voilà en présence d'un top-dessert !

 

VERRINE CREME AU CHOCOLAT ET FROMAGE BLANC

 

verrine crème chocolat (1)

 

 

Crème au chocolat : 

200g de chocolat

2 c. à soupe de miel

1 c. à café de maïzena

1 pincée de vanille en poudre

1 pincée de cannelle en poudre

30cl crème liquide

Suite verrine :

6 gaufrettes au chocolat

12 c. à soupe de fromage blanc

 

 

 

Préparer la crème au chocolat à l'avance pour qu'elle ai le temps de refroidir :

Dans une casserole faire fondre le chocolat avec le miel et 20cl de crème. Diluer la maïzena dans le reste de crème froide. Incorporer au chocolat fondu + les épices et laisser cuire en remuant jusqu'à ce que la crème épaississe. Répartir dans 6 verrines, mettre au frais.

Avant de servir, émietter un biscuit dans chaque verrine, et napper avec le fromage blanc.

 

A vous de déguster !

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 08:04

Je dédie ce poste à M'man

 

Pour la cueillette des cerises, il faut tomber au bon moment, pas trop tard ni trop tôt. Et le bon moment, c'est Maintenant !

Alors je vous présente notre récolte d'hier (je mets la photo avec le flash ça les rends plus appétissantes !)

 

CERISE--2-.JPG

 

Et pour les cuisiner me direz-vous ? J'avais déjà pensé à  des mini clafoutis.... mais en ce moment on en trouve sur tout le net. Alors j'ai mis en route mes neurones (ben oui, ça se fait pas automatiquement!).

Quelques cerises et un paquet de carambar qui traine dans le placard...Carrambaa!... Une compotée de cerises au carambar. Mais tout seul c'est pas vraiment marrant, alors j'ajoute un petit gâteau, faut bien quelque chose pour éponger le bon sirop !

 

 

COMPOTEE DE CERISES AU CARAMBAR ET GATEAU PEPITES

 

COMPTE-CERISE-CARAMBAR--5-.JPG

 

Compotée de cerises :

300g de cerises dénoyautées

4 carambars au caramel

 

Petits gâteaux pépites :

2 oeufs

Leurs poids en sucre

Leurs poids en beurre mou

Leurs poids en farine

1 c à café de levure

1 barre de chocolat

 

Mettre le four à chauffer 210°c

Faire cuire les cerises avec un fond d'eau et les carambars pendant une vingtaine de minute.

Préparer les petits gâteaux :

Mélanger les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le beurre - mélanger - la farine et la levure. Bien mélanger pour éviter les grumeaux. Avec un petit couteau couper le chocolat en gros copeaux et l'incorporer à la pate. Verser dans des petits moules et cuire 20 minutes.

Attendre que le tout refroidisse pour servir.

 

Bon ap'

Partager cet article
Repost0